Bio Consom’acteurs Interview

Image

Interview (relation presse) Bio Consom’acteurs

 

Bioconsom’acteurs  a eu la gentillesse de répondre à nos questions, nous avons eu l’occasion de parler de leur pétition durant la campagne présidentielle visant.

Petit rappel :

Lancée à l’automne 2011 à destination des candidat(e)s à la présidentielle, la pétition a recueillie 55.000 signatures : http://action.bioconsomacteurs.org/

Un courrier a ensuite été envoyé aux 10 candidats, auquel certains ont répondu : http://www.bioconsomacteurs.org/agir/se-mobiliser/lettre-aux-candidats-la-presidence-de-la-republique

Une synthèse des positions des 10 candidats a été réalisée avant le 1er tour : http://www.bioconsomacteurs.org/bio/dossiers/societal/les-positions-des-candidats-sur-l-agriculture-biologique

Cette campagne se base sur un cahier de propositions réalisé par l’association Bio Consom’acteurs, Terre de Liens et la FNAB : http://action.bioconsomacteurs.org/sites/default/files/Cahier-bio-pour-20pc-en-2020.pdf

 

Début de l’interview

Alors Mme Gondouin (relation presse) quel bilan faites-vous de cette action ?

On a eu des retours des 10 candidats à la présidentielle sur leurs programmes mais beaucoup étaient vagues, dont Monsieur Sarkozy et Monsieur Holland. Il faut noter que seule la candidate Eva Jolie a répondu en envoyant un programme clair vis-à-vis de l’agriculture Bio. Comme nos deux candidats n’avaient pas de réel programme il était impossible de les distinguer et  à part une ligne dans le programme de Monsieur Hollande, il n’y avait rien de concret.

Donc nous avons décidé de continuer notre action lors des législatives afin d’ouvrir le débat, afin de faire entendre la voix de nos signataires.

Qu’avez-vous fait ?

Nous avons lancé un appel à la mobilisation des signataire pour interpeller les 6000 candidats aux législatives. Nous l’avons fait par le biais de réunions publiques, par appels téléphoniques.. Ce qui a permit de lancer le débat entre les citoyens et les futurs députés.  http://www.bioconsomacteurs.org/agir/se-mobiliser/interpellons-les-candidats-l-election-legislative-dans-nos-circonscriptions.

Certains d’entre eux ont formulé des réponses et sont maintenant élus.

http://www.bioconsomacteurs.org/bio/dossiers/societal/les-candidats-aux-legislatives-repondent-l-interpellation-des-citoyens-sur-la

Maintenant que les législatives sont passées quelles sont les actions envisagées ?

Des projets Nationaux et surtout locaux grâce à nos bénévoles, qui sont présents sur les salons, les marchés et autres évènements. Le but est de sensibiliser et d’informer les citoyens sur ce que l’ont mange dans nos assiettes car nous avons une grande carence d’informations.

Fin de l’interview.

Je remercie sincèrement Mme Gondouin d’avoir répondu a mes questions et félicite Bioconsom’acteurs, ainsi que leurs signataires de leurs actions pour nous aider à avoir des produits plus saint dans notre assiette. Si vous voulez leurs apporter votre soutien voici leur site Internet :

www.bioconsomacteurs.org

Bref Monsieur Hollande et nos 577 députés ont du boulot !

Paulin B.

Good Gout

Un Créateur d’entreprise “BIO” à l’honneur à la BFM académie.

Good Gout la marque innovante de produit préparé pour Bébé 100% BIO remporte l’édition 2012.

Le Blog du Bio avait vu juste après sa prestation, nous pensions le revoir, et bien c’est fait !!!

Mickael Aubertin, que l’on a laissé en mai après son passage lors de l’émission 9 de ce concours sur BFM, aura donc surpris tout son monde (Cf : article du 17 mai).

En direct à la radio, en finale il rencontrait Tania Heath qui révolutionne la chaussure féminine. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette finale fut serrée. Good Gout la remporte avec 51% des suffrages et coiffe au poteau sa concurrente d’un soir.

Son concept d’apporter aux parents la possibilité de mieux nourrir leurs enfants, allié au côté pratique des plats préparés, aura donc séduit les personnes venues voter sur le site Internet de BFM.

Ces produits haut de gamme qui ont pour but de répondre à la demande des parents de plus en plus exigeants sur la qualité des produits avec des recettes ne contiennent aucun addictif ou conservateur, comme le dit Mickael Aubertin.

Ce créateur d’entreprise peut donc être content, il voulait davantage de notoriété et de nouveaux clients,  il ne fait aucun doute qu’en remportant cette finale ses vœux seront exaucés.

 Vous êtes curieux chers lecteurs alors n’hésitez pas, allez faire un tour sur le site de cette marque innovante :

 http://www.goodgout.fr/

Paulin B.

52% des Français dans les rayons des produits Bio

« Panel on the Web, filiale de Promise Consulting Inc., institut de conseil et recherche en marketing publie les résultats de son nouveau panel spécialisé sur la consommation dans la grande distribution, Distrinov. Cette étude a été menée auprès d’un échantillon représentatif (Panel distribution Distrinov de Panel on the web) de 14 841 internautes, âgés de 18 ans ou plus fréquentant les enseignes de grande distribution et les enseignes hard discount à titre secondaire ou principal. »

http://www.promiseconsulting.com/

Plus de la moitié des Français fréquentent les rayons des aliments Bio et du commerce équitable.
52 % des Français fréquentent les rayons Bio et 51 % ceux du commerce équitable (97% des enseignes enquêtées disposent de ces catégories de rayon). Nous pouvons constater que ces chiffres sont plus faibles dans les Hard Discounts.
Ces chiffres montrent bien à quel point le secteur Bio est un secteur qui a de l’avenir et du potentiel.

Merci à cet institut de conseil et recherche en marketing pour ces résultats.
Maintenant attendons de voir quels vont être les répercussions de cet engouement en terme de publicité et de stratégies marketing.

Je vous encourage à apporter votre point de vue et à partager vos expériences en magasins sur les rayons de produits alimentaires Bio en commentant cet article.

Julien A.

ALLIER BIO ET LOCAL

« Il faut que le bio s’impose plus fortement dans la consommation à domicile, et il faut aussi allier bio et local ». Car sur le terrain du local, et sur la piste des circuits courts, l’agriculture traditionnelle est en train de faire un grand revirement, en forme de ralliement. Mais local ne veut pas dire toujours bio c’est là que le bât blesse.

L’idéal pour les agriculteurs bio, c’est que les conventionnels, du local, en viennent au bio. Tout est possible si l’on considère qu’aujourd’hui la grande majorité des jeunes qui s’installent le font en bio. Le tout est de bâtir pour durer : le bio, lui aussi doit être durable. C’est le pari de la nouvelle génération d’agriculteurs bio, qui succèdent aujourd’hui aux pionniers !

Ludmilla.L

Mieux vivre par Auchan

Nous vous parlions de Leclerc et de son site internet, Le bio moins cher, et bien aujourd’hui c’est le tour de Auchan et de Mieux vivre avec Auchan. Auchan mise énormément sur le Bio et test plusieurs concept de magasin, tel que Cœur de nature,  magasin d’une surface de 1000m², destiné uniquement à développer les parts de marché de la grande distribution dans ce secteur où l’image de celle-ci peine à faire de nouveaux adeptes.

Ainsi après une campagne publicitaire mettant en scène un duo au combien familier, le patron aigris et la secrétaire joviale…parlant pour les consommaTRICES, non ?

Auchan mise également sur un site internet, Mieux vivre avec Auchan. La particularité de ce site est qu’il n’est absolument pas commercial mais est uniquement destiné à créer une relation particulière avec les consommatrices avec un magazine, des idées repas et de l’entraide entre internautes.

Auchan va donc plus loin que son concurrent Leclerc et compte bien continuer sur la voie de la bonne alimentation et du bio. Une manière comme une autre de se sortir du lot et de se différencier de ses nombreux concurrents avec un sujet très actuel mais dont la clientèle est exigeante.

Julien C.

https://leblogdubio.wordpress.com/2012/06/09/auchan-lance-son-concept/ http://mieux-vivre.auchan.fr/

Qui sont les consommateurs de produits bio ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à choisir des produits bio. Chaque motivation est différente et la vôtre est peut-être différente de celle de votre voisin. Mais, devant une gamme de plus en plus variée , vous ne savez plus vers quels produits vous tourner pour choisir des produits qui vous conviennent.

 

« Aujourd’hui, plus d’un Français sur quatre (27 %, selon le cabinet d’études TMO), achète régulièrement des produits issus de l’agriculture biologique, et près d’un sur deux en consomme de temps à autre. L’amateur de bio a évolué : il est souvent un consommateur « picoreur », c’est à dire occasionnel. Il achète, par ailleurs, des produits non biologiques. »

Source: http://environnement.doctissimo.fr/proteger-la-terre/manger-bio/les-consommateurs-bio.html

AUCHAN lance Coeur de Nature.

Cœur de Nature :
Quand Auchan lance son nouveau concept basé sur le BIO et le développement durable.

Le Groupe qui à investit 1.8 millions d’euros pour ce concept, montre la volonté de s’imposer dans se secteur spécifique et qu’on le dise Auchan a frappé fort.


Depuis le 15 mai 2012 le groupe AUCHAN (Mulliez), à ouvert un magasin d’une surface de 1000m² à Brétigny sur Orge. Plus de 13000 références exclusivement BIO ou tourné sur le développement durable sont présent, dont 6000 produits alimentaires. Encore au stade de Concept « Auchan se donne jusqu’à décembre pour évaluer le potentiel de Cœur de Nature » explique Thierry Palluat directeur de l’enseigne Auchan en Ile-de-France. Auchan va donc l’épurer et s’il y a réussite, d’autres magasins ouvriront avec une surface plus conséquente de 2000 à 2500 m² selon Guy Verdier directeur générale de Socobio filiale d’Auchan Bio.

On parle déjà d’une arrivé en ville pour concurrencer Naturalia et Biocoop, de plus Carrefour prépare lui aussi sont concept, la grande distribution veut s’emparé de se marché estimé à 4 milliard d’euros.
C’est donc un changement fort que le monde du Bio est entrain de vivre, comme posé dans nos premiers articles on espère que ça ne vas pas être au détriment de la qualité et de l’image du BIO.
En tout cas au niveau prix Cœur et Nature est accessible pour tous, espérons juste que les producteurs n’en pâtirons pas.

Qu’en pensez-vous cher lecteurs, Professionnels ou consommateurs votre avis nous intéresse :
L’arrivée de groupe comme Carrefour et Auchan avec des magasins BIO est-elle bénéfique au secteur de l’Agriculture Biologique ?

Paulin B.

Source : La tribune.fr

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.